L’acupuncture et la ménopause

Souvent considérée comme une étape importante et transitionnelle pour les femmes de 40 à 60 ans, la ménopause représente la conclusion des cycles de fertilité. Elle est précédée par la péri-ménopause, une période durant laquelle les cycles peuvent devenir plus irréguliers, et suivie par la post-ménopause, qui est caractérisée par la cessation complète des règles. Elle se subit plus ou moins sereinement selon les cas : ses symptômes les plus courants sont les bouffées de chaleur, la prise de poids, les sécheresses vaginales et cutanées, la perte de densité osseuse, les dérèglements hormonaux et certains troubles psychologiques mineurs. La dépression, l’insomnie, l’anxiété et les maux de têtes sont parmi les plus fréquemment déclarés dans cette dernière catégorie.

Les avenues de traitement pour la ménopause peuvent parfois être perturbatrices, c’est-à-dire qu’elles peuvent représenter une intervention plus considérable que l’on pourrait souhaiter : par exemple, les traitements hormonaux peuvent amener des effets secondaires indésirables. L’acupuncture est donc une thérapie complètement naturelle qui peut atténuer les inconforts associés à la ménopause sans déséquilibrer l’organisme.

Recherches

Le British Acupuncture Council, ou Conseil britannique de l’acupuncture, a publié l’analyse de plusieurs décennies de recherches au sujet de l’efficacité de l’acupuncture pour traiter la ménopause. Comme conclusion, le Conseil recommande la création de nouvelles initiatives de recherches plus compréhensives, mais ajoute que les études jusqu’à présent indiquent que l’acupuncture est en effet efficace pour ces traitements, en particulier pour soulager l’anxiété et les bouffées de chaleur. Ce n’est d’ailleurs pas seulement les organismes visant à promouvoir l’acupuncture qui viennent à une telle conclusion : la North American Menopause Society (NAMS), ou Société Nord-Américaine de la Ménopause, a adopté comme position officielle en 2014 que l’acupuncture est très efficace pour le traitement des bouffées de chaleur reliées à la ménopause.

L’acupuncture est donc une avenue de traitement à considérer pour les femmes qui subissent des symptômes indésirables de la ménopause, et surtout pour les femmes qui hésitent à recourir à des traitements représentant des interventions médicales plus majeures. C’est une approche qui est particulièrement appropriée pour le traitement d’anxiété, de bouffée de chaleur et de dépression liées à la ménopause, péri-ménopause et post-ménopause; elle peut être utilisée comme thérapie complémentaire pour les cas marqués de symptômes plus sévères, ou comme approche principale pour les cas où les symptômes se limitent aux troubles psychologiques et aux bouffées de chaleur.

Bien que beaucoup d’entre vous savent peut-être que l’acupuncture est efficace pour les douleurs, il est également très efficace pour la dépression, l’anxiété et l’insomnie aussi. C’est aussi une autre preuve de l’acupuncture peut aider à la ménopause.
Dans le même temps, l’acupuncture est utile avec felitery ce qui indique qu’il est possible de régler le niveau de l’hormone qui pourrait aider à la ménopause ainsi.
En général, l’acupuncture pourrait aider à la ménopause. Mais vous avez besoin de trouver une clinique d’acupuncture fiables qui ont acupuncteurs qui ont l’expérience de ces problèmes.
Et pour les gens qui ont peur des aiguilles, nous tenons à vous dire que les aiguilles d’acupuncture sont aussi minces que les cheveux des gens. Ne pas avoir peur d’eux. Les bonnes aiguilles de qualité sont pointues et pas facile à plier dans la peau. Il ne sera pas causer des douleurs.